[CP] Rapport Vannier-Weissberg : enfin du concret !

Ce mardi 2 avril a été présenté le rapport de la mission parlementaire menée par deux députés : Paul Vannier et Christopher Weissberg qui avaient auditionné le CNAL en novembre dernier. Nous étions en attente de ses conclusions et sommes satisfaits des nombreuses propositions faites suite à un travail documenté et basé sur des retours de terrain concrets. Ce rapport permet de montrer le manque de…

Le CNAL reçu à l’Assemblée nationale

Mercredi 29 novembre, une délégation des organisations membres du CNAL a été reçue par la mission d’information parlementaire de l’Assemblée nationale qui porte sur le financement de l’enseignement privé sous contrat. Christophe Weissberg, député Renaissance des français de l’étranger et Paul Vannier, député LFI du Val d’Oise, nous avaient invités pour une audition afin de leur exposer nos points de vue et propositions sur l’évolution…

Le CNAL demande à la Cour des Comptes d’évaluer le financement public de l’enseignement privé

Le 19 juin 1960, la proclamation du Serment de Vincennes a rassemblé 400000 personnes et amené plus de 10 millions de pétitionnaires contre la loi Debré. Ce serment de Vincennes indique que la séparation scolaire des enfants va à l’encontre de l’évolution historique de notre Nation, que son abrogation est nécessaire et que l’effort de la République doit être exclusivement consacré à l’Ecole publique, c’est…

Communiqué de presse –> Projet de loi de l’école de la confiance : un cadeau de 150 millions d’euros à l’enseignement privé

Projet de loi de l’école de la confiance : un cadeau de 150 millions d’euros à l’enseignement privé En décidant d’abaisser l’âge de l’instruction obligatoire à 3 ans, le gouvernement signe un chèque de 150 millions d’euros pour les écoles privées avec l’argent des collectivités locales. En effet, cette mesure positive pour la meilleure scolarisation de tous les enfants entraîne un effet disproportionné : l’obligation…

Communiqué de presse du CNAL : pas de justice sociale sans justice scolaire

Pas de justice sociale sans justice scolaire La demande de justice sociale qui s’exprime dans notre pays est à la fois un appel et une mise en garde. C’est un appel pour rendre concrète et accessible la promesse républicaine d’une société plus juste, à laquelle chacun contribue selon ses moyens sans qu’aucun ne puisse s’y soustraire. C’est une mise en garde pour réduire les divisions…