60 ans après la loi Debré, la séparation scolaire de la jeunesse a affaibli la République

Le 19 juin 1960, la proclamation du Serment de Vincennes a rassemblé 400 000 personnes et près de 11 millions de pétitionnaires * contre la loi Debré. Ce serment de Vincennes condamne le financement par l’État de la séparation scolaire des enfants et demande son abrogation pour que l’effort de la République soit exclusivement consacré à l’école de la république, l’école publique laïque. En cette…

Le CNAL demande à la Cour des Comptes d’évaluer le financement public de l’enseignement privé

Le 19 juin 1960, la proclamation du Serment de Vincennes a rassemblé 400000 personnes et amené plus de 10 millions de pétitionnaires contre la loi Debré. Ce serment de Vincennes indique que la séparation scolaire des enfants va à l’encontre de l’évolution historique de notre Nation, que son abrogation est nécessaire et que l’effort de la République doit être exclusivement consacré à l’Ecole publique, c’est…

Disparition de la Miviludes : Le CNAL demande au gouvernement de revenir sur sa décision

Communiqué de presse Disparition de la Miviludes : Le Comité national d’action laïque demande au gouvernement de revenir sur sa décision La Miviludes est connue et appréciée des organisations laïques pour son action et ses alertes visant à protéger des personnes des emprises mentales, notamment opérées par les mouvements sectaires. Le gouvernement a récemment annoncé qu’à partir de 2020, ses effectifs seraient amputés et ses…

Colloque du CNAL – La gratuité à l’Ecole du 25 juin 2019 : synthèse, documents, vidéo

En 2019, le Comité National d’Action Laïque a consacré ses travaux à une étude sur la gratuité réelle de l’école, de manière à explorer un principe fondamental de notre système éducatif, en essayant de débusquer ses angles morts,  de brosser un tableau des charges plus ou moins visibles qui reposent sur les familles et tenter de percevoir leur impact social. Le CNAL a fondé ses…

Postes au concours de professeur des écoles : chute pour le public, hausse pour le privé

Les postes au concours de professeur des écoles ont été publiés au Journal Officiel. Pour la deuxième année, les postes au concours du public sont en chute. En 2019, il y aura 1065 postes de moins qu’en 2018 (-9%). Dans le même temps, l’enseignement privé bénéficiera d’une hausse de 310 postes (+38%). Cette distorsion déroge à la règle des 80/20 et attribue un nouveau privilège…